16 août 2010

everyone has surfed once at least !

VOILA !

Mon "gros projet" est enfin fini !

Pour vous raconter ma vie (je suis un peu là pour ça après tout...), je me suis acheté une planche de surf, l'an dernier, un fish de shaper, quatres dérives, un petit bijou... mais d'une laideur absolument innommable... enfin tout est relatif... mais disons que selon ma subjectivité qui m'est propre à moi-même, (on dit pas "c'est dégueu", on dit "j'aime pas") ça faisait un peu délire acide psychédélique des années 70, ce qui n'est déjà pas très à mon goût, et puis, quitte à avoir une planche qui se remarque directement sur la plage, autant que cela me corresponde ! non ?

J'ai donc entrepris de la modifier, et de me transformer en super shaper/glasser improvisé avec toutes les embûches que cela incombe...

Pour la totalité des étapes..., à savoir :
ponçage du vernis, camouflage des parties à préserver, peinture au pistolet, peinture au pinceau, dessin à la plume et encre de chine (oui je suis maso), camouflage des rails, glaçage du pont, glaçage des rails, ponçage des jointures, merdouillage, refaire des raccords peinture et glass, ponçage des rails, ponçage du pont ( la plupart à la main en recommençant à chaque fois en changeant de grain : 320, 400, 600), puis polish au grain 3000 puis 6000.
...Le chantier aura duré 3 mois.
(si l'on cumule, les temps de séchage, le temps trop humide pour poser le glass, la flemme, le manque de matériel, l'incapacité de se lancer à la phase suivante par peur de l'échec une fois au sein de l'inconnu, l'urgence d'autres trucs à finir...).

Voici donc la comparaison de ce à quoi ressemblait la planche à la base (vous avez le droit de la trouver belle malgré tout...), et de ce qu'elle est devenue (vous avez aussi le droit de la trouver pire qu'avant...) :


Etape à la fin de la peinture au pistolet :


Le fait est que, maintenant j'ai une planche originale, qui me correspond, comportant un tas de détails qui ne feront rire que moi (c'est bien moi qui serai allongé dessus la plupart du temps).
Voici donc un zoom sur certains détails accompagnés d'une légende :

1 commentaire: